dimanche 14 mai 2017

A la recherche de nouvelles propositions...

Votre association LES TOILES FILANTES vous dit  :
                                A BIENTOT

Après les nombreuses propositions qui ont été faites aux spectateurs du Cinéma Art et Essai l'EDEN STUDIO à Briançon, ces prochains mois vont être  mis à profit pour préparer d'autres soirées .

Nous vous donnons rendez-vous au mois de septembre 2017...

mardi 25 avril 2017

Soirée italienne Vendredi 12 mai 2017 au cinéma Eden Studio de Briançon

et



                                   présentent 

Vendredi 12 mai prochain, deux films italiens dans le cadre d'une soirée italienne

18h30 Se Dio Vuole de Edoardo Maria Falcone


Tommaso, la cinquantaine, est un chirurgien affirmé. Avec son épouse Carla, ils ont élevé leur fille Bianca et leur fils Andrea dans un esprit de laïcité. Or voilà qu’Andrea annonce son intention de devenir prêtre. C’en est trop ! Tommaso décide de le suivre en cachette afin d’en savoir plus sur ce prêtre particulier qui a retourné Andrea, bien décidé à le « libérer » de son influence.

Tommaso, uno stimato cardiochirurgo, una vita fa ha conosciuto sua moglie Carla, affascinante e “pasionaria”, oggi sfiorita come gli ideali in cui credeva. Tommaso e Carla hanno due figli; la più grande Bianca non ha interessi, non ha idee, non ha passioni. Andrea invece è un ragazzo brillante, iscritto a medicina. Ultimamente Andrea però sembra cambiato: è spesso chiuso nella sua stanza e la sera esce senza dire a nessuno dove va. Il dubbio si insinua strisciante: Andrea è gay. Chiunque sarebbe entrato in crisi, ma non Tommaso. Lui detesta ogni forma di discriminazione: siamo tutti uguali. Un giorno Andrea raduna la sua famiglia e finalmente si apre: “ho deciso di diventare sacerdote”. Per Tommaso, ateo convinto, un figlio prete è una mazzata terribile. Mentre finge di dargli appoggio totale decide di capirci di più e inizia a seguirlo di nascosto. Arriva così a don Pietro, un sacerdote davvero “sui generis”, ed assiste ad uno strepitoso “one man show” di fronte ad una folla di ragazzi osannanti. È quel prete ad aver fatto il lavaggio del cervello a suo figlio: è lui il nemico da battere. Approfittando dell’assenza di Andrea, in ritiro in un monastero, Tommaso, sotto mentite spoglie, comincia una vera e propria guerra senza esclusione di colpi. Ma le cose non vanno mai come pensiamo.

20h00 collation italienne (sur réservation)


21h00 Fiore de Claudio Giovannesi






Daphné est une adolescente de 17 ans, frêle, jolie, paumée, qui survit dans le métro de Rome en braquant les usagers pour leur voler leur téléphone. Arrêtée, condamnée, elle atterrit dans une prison mixte pour mineurs. Elle y rencontre Josh, rebelle, romantique, à fleur de peau – comme elle. Au sein d’un univers répressif où tout contact entre filles et garçons est interdit, au rythme des conversations échangées d’une cellule à l’autre et des messages clandestins, Daphné et Josh tombent amoureux.

Carcere minorile. Daphne, detenuta per rapina, si innamora di Josh, anche lui giovane rapinatore. In carcere i maschi e le femmine non si possono incontrare e l’amore è vietato: la relazione di Daphne e Josh vive solo di sguardi da una cella all’altra, brevi conversazioni attraverso le sbarre e lettere clandestine. Il carcere non è più solo privazione della libertà ma diventa anche mancanza d’amore. FIORE è il racconto del desiderio d’amore di una ragazza adolescente e della forza di un sentimento che infrange ogni legge.



Tarif habituel : 5 euros par film pour les adhérents ASCPB et 6 euros pour la collation italienne

Réservations (obligatoire pour la collation) au 06 29 15 20 83

vendredi 24 mars 2017

JEUDI 20 AVRIL 2017 à 20h30 "C'est quoi ce travail?" (2015, 1h40)

             et             

                                                      présentent 


      JEUDI  20  AVRIL  2017 à 20h30
"C'est quoi ce travail?" (2015, 1h40)
Un film de Luc Joulé et Sébastien Jousse
et le compositeur Nicolas Frize



Luc Joulé présentera ce documentaire étonnant qui met en
écho l'activité d'ouvriers d'usine et celle de l'artiste   sonore Nicolas Frize : plongée dans une usine d'emboutissage de Saint Ouen où sont fabriquées des pièces qui serviront à construire des véhicules Peugeot ou Citroën... la surprise... est que des ouvriers revendiquent en quelque sorte un statut d'auteur, une part humaine dans le grand tout industriel... et petit à petit, le film révèle des points de contact entre les activités à priori antinomiques de l'emboutissage, de la musique et du cinéma (les Inrocks).
Intrigué par le son des machines, Nicolas Frize entreprend de composer sur place une musique originale... (Télérama)

TARIF : habituel; 5€, adhérents ASCPB                            

http://www.unifrance.org/film/38172/c-est-quoi-ce-travail
cliquer en bas de page, à droite, sur l'icône "dossier de presse" pour en savoir plus...

jeudi 9 mars 2017

SOIREE ALLEMANDE, jeudi 23 MARS 2017 à la M.J.C. de Briançon 1er étage Grande Salle


Le Comité de jumelage Briançon- Rosenheim,
avec le soutien du Goethe-Institut propose
"LE PECHE SELON SEBASTIEN"

Wer früher stirbt ist länger tot : 
"Le plus vite on meurt, le plus longtemps on reste mort"
Synopsis :
Sebastian, 11 ans, vit avec son père et son frère Franz dans un village bavarois. Lorsqu'il apprend que la mort de sa mère a eu lieu le jour de son anniversaire, il pense qu'il est responsable de sa mort. Il ne voit alors que 2 façons de se faire pardonner : devenir une rock star ou trouver une nouvelle femme pour son père... (VOSTF)


Pendant 1h45 le réalisateur Marcus H. Rosenmüller, entraîne les spectateurs dans les contrées bavaroises : ses montagnes, ses petits villages, son dialecte sa bière... : une comédie à découvrir avec bonheur, un film humoristique et touchant.

VOTRE SOIREE :
 à 19h : accueil avec une dégustation conviviale au foyer-bar 
 à 19h30 : projection dans la grande salle 1er étage, MJC,
PARTICIPATION : 3€50

et pour découvrir de belles images du film...

vendredi 24 février 2017

Mercredi 8 mars 2017 à 18h30 à l'Eden Studio de Briançon "Llévate mis Amores" de Arturo Gonzalo Villasenor

                        et


présentent
MERCREDI  8  MARS  2017


"Llévate mis Amores" de Arturo Gonzalo Villasenor

Ce film choral rassemble 15 témoignages sur la dure réalité des paysans, à travers l'exemple quotidien du courage et de la solidarité de ces femmes "LAS PATRONAS", envers des hommes anonymes, voyageurs sans papiers qui traversent le Mexique sur un train, exposés à tous les dangers, pour tenter de rejoindre les Etats Unis...
18h30 : projection au Cinéma Eden Studio (1h30)
20h15 : contes et poésies du Mexique dits par "Rev'Arts Disent" et Agnès Departout, à la ludothèque 
"La Muse Gueule" proposera un café mexicain et présentera un stand de livres
Panier repas servi par Les Toiles Filantes

TARIFS :   * Film : tarif habituel du cinéma; 5€, adhérents ASCPB
        *Panier repas : participation 6€, réservation obligatoire au 0769061195

http://www.viva-mexico-cinema.org/edition-2015/documentaires/llevate-mis-amores/

https://colibryblog.wordpress.com/2016/11/06/llevate-mis-amores-le-documentaire-poignant-et-humaniste-de-arturo-gonzalez-villasenor/

Connaître le réalisateur Gonzales Villasenor :

 Réalisateur mexicain et critique de cinéma pour la partie web du prestigieux journal mexicain Proceso. Après des études en communication sociale à l’Université Autonome Métropolitaine, il a fondé en 2013 la société de production Acando Films. Llévate mis amoresest son premier long métrage documentaire.

lundi 16 janvier 2017

Les VENDREDIS CINEMA (10, 17 et 24 février) à l'EDEN STUDIO à BRIANCON en partenariat avec l'association LES TOILES FILANTES (ASCPB) ou LA CULTURE EN PARTAGE

C'est au mois de Février 2017; notez ces rendez-vous  car une seule séance sera proposée pour ces films.

VENDREDI 10 FEVRIER :
-18h15 : « Le Ruisseau, le Pré vert et le Doux Visage » : Yousry Nasrallah fait bouillir de désir et d’ivresse la marmite égyptienne; Le cinéaste épouse les « formes généreuses » de ses actrices, dans une virevoltante comédie musicale sur une famille de restaurateurs. En 2016, alors que l’Egypte reste toujours aussi divisée entre le pouvoir militaire laïque et l’opposition religieuse, et que la ­congestion politique semble ­contaminer chaque aspect du quotidien, Nasrallah, pour son nouveau film, décide de rappeler son peuple aux fondamentaux de la vie en commun. Et même de la vie tout court : ses plaisirs simples et immédiats, tels que l’amour, le désir, le sexe, la nourriture, la fête, la danse et les chansons.
(le monde)


-20h30 : "3000 nuits" de Mai Masri : "Pour moi, c’est une histoire de résilience, de résistance et de solidarité de femmes. Le film parle des femmes, de la force des femmes palestiniennes. Ça reflète une réalité aussi parce qu’il y a beaucoup de prisonniers dans les prisons. Historiquement, il y a eu à peu près un million de Palestiniens qui sont passés par des prisons d’occupation. A travers le film, j’ai voulu montrer ça. Pour cela j’ai tourné tout le film dans une prison : pour parler d’une réalité, mais d’une manière humaine avec une esthétique aussi poétique."
Le film sera suivi d'un débat conduit par l'Association France Palestine 05.



VENDREDI 17 FEVRIER :
Soirée portugaise : entre les 2 films , dégustation de spécialités portugaises sur réservation au 0769061195 (nombre limité)
-18h30 : "Volta a terra" de Joao Pedro Plàcido. Par-delà la rudesse des rapports, la dureté des mots, se dessine le portrait de Daniel, jeune paysan destiné à reprendre la lourde succession de la ferme familiale. Un adolescent entre deux âges, qui quitte la rive insouciante de l’enfance pour se construire en tant qu’homme responsable. (Programmation ACID Cannes 2015).


-21h : "
Montanha" de joao Salaviza. A Lisbonne, l’adolescence se raconte l’été, sous une chaleur écrasante qui fait perler les jeunes peaux dorées. Premier long métrage du réalisateur qui parvient à implanter sa signature de cinéaste dans un ensemble intelligemment modelé et touchant. (le passeur critique)




VENDREDI 24 FEVRIER :
Le jeune public n'est pas oublié, à partir de 8,9 ans et bien au-delà, naturellement!!!...

-14h30 : "Mali : Yaya Coulibaly" de Christian Lajoumard : une perle consacrée au Mali et, plus particulièrement, au maître magicien qu'est Yaya Coulibaly....un prince ignoré et merveilleux. Son univers est totalement dédié aux marionnettes. Sa maison est habitée, envahie, par des milliers de marionnettes de toutes tailles et de tous genres. Sa rue est un espace de répétition où sa troupe se donne quasi quotidiennement en spectacle, en toute simplicité et avec une énergie débordante.(Acrobates films)

Après le film, les enfants du centre d'accueil de loisirs ZANZIBAR présenteront leurs travaux réalisés au cours de la semaine et Les Toiles Filantes préparera un goûter.

Alors, à bientôt au cinéma; ne ratez pas ces agréables propositions cinéphiliques...

mardi 20 décembre 2016

DIMANCHE 15 JANVIER 2017 à 18 heures Avec la participation de Jean Claude Widmann

                      et

présentent
au cinéma Eden de Briançon

DIMANCHE  15  JANVIER 2017  à 18 heures
Avec la participation de Jean Claude Widmann

"Sud Eau Nord Déplacer"
Un film documentaire d'Antoine Boutet



 


Le Nan Shui Bei Diao - Sud Eau Nord Déplacer - est le plus gros projet de transfert d'eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Il avait été conçu du temps de Mao en 1952, a été commencé en 2002 et devrait se terminer en 2050. Le réalisateur crée un beau documentaire tourné entre 2009 et 2013, sur l’aménagement du territoire, ses conflits avec l’intérêt général et la démocratie.
2014, 110 min

TARIFS habituels, 5€ ASCPB

Découvrez un dossier de presse : http://www.zeugmafilms.fr/crbst_107.html

Une interview du réalisateur :

Un entretien avec des auteurs de documentaires :